ABTA : Association Bogso terre d'Avenir

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Envoyer Imprimer PDF

BILAN SUR NOTRE INVESTISSEMENT POUR LA CAMPAGNE PEPA 2012

Le montant de la collecte pour la campagne PEPA 2012 organisée par Abta s'élève à 1036,37€ dont 994.37€ collectés par le collège Jean Zay à Morsang sur Orge et 42€ collectés par notre partenaire Médecins d'Afrique (Savigny sur Orge).

Pour le collège, des élèves de 5ième (4 classes entières - Mmes Hommet et Alves - plus quelques élèves des 2 autres classes de Mr Dumas), une classe de 6ième (Mme Diop) et les élèves du club Unesco (Mmes Hommet et Ntomp) ont été concernés.

Cette campagne s'intégrait parfaitement dans le programme scolaire d'histoire géographie du niveau 5ième et dans l’esprit du club pour le club Unesco.

Les élèves de 6ième bien impliqués dans la SSI 2011 (réalisations de sets de table avec des mots mêlés, fléchés, etc. sur la solidarité et la santé) étaient demandeurs. Nous avons échangé sur leurs retours d'expérience en classe. Ci-dessous une photo de tous les retours inscrits au tableau dans 3 colonnes : les points positifs (+), négatifs (-) et neutres pour ceux qui n’ont pas osé (trop de monde et timide). Dans les points positifs ils ont souligné l’importance d’être à plusieurs (pour prospecter) et de s’adresser au cercle proche (famille, voisins, commerçants habituels). Dans les points négatifs ils ont été confrontés à des interrogations du type « pourquoi l’association utilise des enfants ? » auxquelles ils ne savaient pas répondre. Nous avons débattu des réponses type « j’aime pas les enfants africains », « c’est inutile », « pas beau », « j’ai la carte bleue » ... Les personnes âgées selon leurs réactions ont été perçues soit sympathiques soit antipathiques. Pour ce qui est du démarchage sur la voie publique, nous avons expliqué aux élèves qu’une carte de quêteur nominative et signée par le préfet était obligatoire !

Bilan pour les adultes

Pour cette première expérience nous avons, à des degrés divers, manqué de méthode et/ou de temps, mal évalué les quantités et la durée de l’opération et subi comme tout le monde les aléas de la vie ! Ainsi, pour 2 classe de 5ième le professeur moteur et référent (aussi référent du club Unesco) a été malade puis dans la foulée en congé maternité avec remplacement. L’objectif de départ, décidé au sein du club Unesco avec les élèves, de 5 cartes et 5 timbres par collégien,  s’est révélé trop ambitieux. La difficulté rencontrée pour  récupérer le matériel distribué aux élèves aurait pu être moindre s’ils avaient pris plus conscience de sa valeur et si les parents avaient été formellement informés. Mettre un mot aux parents dans le carnet de correspondance est une piste avancée pour l’année prochaine. Le matériel a été confié trop longtemps aux élèves qui passaient à autre chose, oubliaient : limiter la durée l’année prochaine. Enfin, la discussion sur ce retour d’expérience n’a pas été systématique : à intégrer au planning de la prochaine campagne.

Ceci dit, si nous n’avions rien fait nous n’aurions rien collecté. Nous sommes néanmoins fiers de la somme que nous avons collectée !

Nous remercions les élèves qui se sont confrontés au terrain et ont porté cette action.

Nous remercions les élèves du club Unesco qui ont travaillé sur cette campagne et dont les affiches seront réutilisées lors de la SSI 2012 et lors de la prochaine campagne.

Nous remercions tous les professeurs du collège qui ont accepté de piloter cette campagne qui au final a demandé de l’investissement personnel important au moment où ils voulaient finir leur programme, préparer les conseils de classe, le brevet, la rentrée …

Nous remercions la direction du collège qui nous a permis d’implanter cette action dans son établissement.

Nous remercions notre partenaire Médecins d’Afrique pour son investissement dans cette action.

Nous souhaitons reconduire cette campagne dans le collège l’année prochaine, forts de cette première expérience ./.

 

Les Quizz de ABTA




GALERIE

bogso 530.jpg