ABTA : Association Bogso terre d'Avenir

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
education
Envoyer Imprimer PDF

REINTERROGER LA CITOYENNETE DANS LACTION SOCIALE A LAUNE DE lEDUCATION POPULAIRE

LEDUCATION POPULAIRE COMME FONDEMENT DE LACTION SOCIALE

Sminaire du 18 septembre 2013 de la Ligue de lEnseignement

Les grandes lignes retenues de cette journe dchanges et de rencontres. Pour en savoir plus, consultez les ouvrages des intervenants et allez sur les sites des tmoins.

Nicolas Sadoul, secrtaire national de la Ligue de lEnseignement (http://www.laligue.org/) et rapporteur du Congrs de la Ligue 2013, introduit le sminaire. Lducation populaireest un outil de transformation sociale qui permet de dcrypter la socit et dagir pour la transformer.

Les intervenants de la journe:

Jacques Ladsous (pdagogue franais, ...) qui nous raconte lhistoire des secteurs constructions et histoires de laction sociale et de lducation populaire en rfrence son parcours de vie. Il nous livre sa dfinition de lducation populaire: chacun doit utiliser le meilleur de lui-mme en change avec lautre afin que chacun puisse grandir et avoir sa place dans la socit.

Martine Dutoit (docteur en sciences de lducation, ) sur des tensions actuelles entre laction sociale et lducation populaire dans leurs rapports la citoyennet. Pour elle lducation populaire vient au secours de laction sociale qui a accept de souvrir nouveau.Tout ce qui est cr a derrire un collectif et non pas des individus isols. Au terme de ressources, utilis pour qualifier les richesses de chacun, elle prfre celui de sources. Nous sommes tous interdpendants, les (re)sources se trouvent dans nos rencontres. Les facilitateurs doivent crer des espaces de rencontre. La question de la citoyennet appartient au lien social.

Andr Fertier (compositeur, auteur, chercheur, ) nous entretient sur culture et citoyennet: des liens entres actions sociales et ducation populaire. Les personnes (mme trs malades) peuvent toujours avoir accs une vie de loisirs, de culture. La socit nest pas construite par tous et pour tous. Au final loffre de culture ne sera pas la mme dans un milieu ordinaire que dans un milieu diffrent (hpital, etc.). Il a cr Cemaforre, ple europen de laccessibilit culturelle (http://www.cemaforre.asso.fr/).

Les tmoinsde la journe :

ALPHA LOISIRS (dveloppe depuis plusieurs annes son projet danimations socioculturelles en faveur des personnes handicapes).

Absolument ! Production (http://absolumentproduction.com) compagnie professionnelle assumant ce caractre particulier de crer des spectacles aux cts de personnes porteuses de handicap.

LIBRAIRIE 1000 FEUILLES (23 rue Pierre Semard 78190 TRAPPES) atelier chantier dinsertion bas sur la gestion dune librairie de livres doccasion, et en parallle sur lactivit de restauration des livres usags.

Marc Maudinet, directeur du master gestion et politique du handicap Sciences Po animait la journe.


 
Envoyer Imprimer PDF

BILAN DES INTERVENTIONS DABTA AU COLLEGE JEAN ZAY 2012 / 2013

1. ECHANGES ENTRE COLLEGIENS

1.1 Le club Unesco et les collgiens du lyce de Bogso et les jeunes sourds de lcole IMSHA (Institut Missionnaire et Social des Jeunes handicaps) Eska

Jeudi 29 Novembre 2012, le Club UNESCO du collge Jean Zay, a repris ses activits avec deux sessions, de 11h30 12h25 et de 13h 13h55 tous les jeudis dans la salle informatique (dans le hall). Des lves de 6me, 5me et 4me se sont inscrits. Pour ABTA, lencadrement tait assur toute lanne par Suzanne.

Sances du club Unesco 2012-2013

Les premires sances ont t consacres la prsentation des activits du Club, la lecture des courriers reus des collgiens de Bogso (envoi de septembre 2012) et la rdaction des rponses. Chaque lve choisissant son correspondant. Puis les lves ont choisi et abord diffrentes activits qui se poursuivront toute lanne.

Envois des collgiens de Bogso septembre 2012


Pour prparer la Semaine dEducation contre le Racisme et les Discriminations :

- les lves de 5e (premier groupe) ont fait des recherches pour concevoir des affiches sur les discriminations (dfinition, nature, associations engages, etc.).

- les lves de 6e (second groupe) se sont lancs dans la cration de livres-matire pour lcole de jeunes sourds dEska.

Ecole des sourds Eska, Cameroun septembre 2012

Pour faire dcouvrir Morsang sur Orge leurs correspondants au Cameroun, les lves de 4e (premier groupe) ont eu lide de crer un Monopoly de Morsang. Il sagit dun jeu bas sur la carte de la ville avec des questions qui permettent de reprer la mairie, une cole, un gymnase etc.

Recherches et ralisation du "Monopoly "de Morsang

En mars /avril 2013 les lves ont reu de nouveaux courriers de leurs correspondants, des documents et des photos lissu du voyage de Suzanne Bogso. Un dernier envoi de courrier a t fait par les lves du club Unesco en mai 2013, priode du FIBE 2013 (Festival Bogso Eska 2013) grce aux nombreux dparts des membres dABTA pour le projet PEPA Bogso 2013.

Nous avons fait des projections durant les sances du Club du 30 Mai 2013 pour clbrer la Journe Mondiale de lAfrique. Il sagissait de petits films sur Bogso et photos (pygmes, festival, collgiens, Campagne PEPA 2013 Bogso). Les collgiens (4e et 5e) engags dans la Campagne PEPA ont ragi aux photos prises Bogso (questions, prise de conscience de limportance de leur collecte, etc.).

PEPA Bogso 2013 : visites mdicales pour les lves et formations pour les enseignants et parents d'lves (don de matriel mdical, visites avecmdecins ophtalmos et dentiste, tests labo ; thorie et pratique : lavage des mains, four pour brler les plastiques)



Enfin, pour clturer lanne, nous avons fait un goter pour les deux groupes le jeudi 20 juin.

goter du 20 juin club Unesco


Les lves du club ont t accueillis aux expositions dABTA des 2 vnements Semaine de la Solidarit Internationale et Semaine dEducation contre le Racisme et les Discriminations.

Elves du collge Jean Zay la Semaine de la Solidarit internationale 2012


Elves du club Unesco la Semaine d'Education contre le racisme et les discriminations 2013


Aprs quelques sances dessai 3 lves de 6e ont dcid de quitter le club; 1 lve de 5e nous a rejoints en cours danne.

Nous avons eu beaucoup moins de sances que les annes prcdentescar le club a dmarr plus tard et de nombreuses sances (le jeudi) ont t annules: modifications demploi du temps, grves, sorties, cross du collge.

En consquence de quoi les activits ont dur plus longtemps et pour les lves, en particulier les 6e, une lassitude et un dcouragement (pour la confection de leurs livres matires) se sont installs. Il faut dire aussi que la tche du dpart tait trop ambitieuse (1 livre de 10 pages par lve). Au final 3 livres collectifs ont t confectionns avec un minimum de 2 pages ralises par lve. Les lves de 6e ont pass beaucoup de temps sur les premires tapes (choix des mots illustrer, choix des illustrations, ralisations de patrons). Pour les dernires tapes (choix des tissus, dcoupages, ralisation de la page )il aurait pratiquement fallu 1 personne par lve pour tre efficace. Pour ce type de travaux il faudra procder diffremment: raliser un travail collectif de moindre envergure et montrer le rsultat rapidement aux lves (pour lexemple des livres, finir les pages au fur et mesure).

Ralisation des livres-matires au club Unesco



Martine Baillin de lUniversit du Temps Libre (UTL dEvry) a renforc efficacement lquipe dencadrement du club (Diane et Suzanne) pour toutes les sances de cration des livres-matires.

Les autres lves du club (5e et 4e) taient beaucoup plus autonomes et ont pratiquement achev leurs travaux (hormis quelques derniers rglages pour le jeu et limpression des affiches).

On observe toujours le mme engouement pour les correspondances; ds que les courriers sont l les lves sont impatients de les lire et de les commenter.

Le club Unesco poursuivra ses activits en 2013/2014.


1.2 La classe de 6e de Segpa et les lves du Ctic (collge denseignement technique industriel et commercial) de Mouanda

Il sagissait de crer un lien entre cette classe et les lves du CETIC de Mouanda (village voisin de Bogso). Quelques actions simples ont t arrtes le 31 janvier avec lquipe enseignante (cf. projet changes Jean Zay 31-01-2013 par Abta) pour rpondre la proposition dchanges scolaires de la directrice du Ctic Mouanda (septembre 2012).

Demande de partenariat, photo des lves et des enseignants du Cetic de Mouanda

Il y a eu 2 changes de courriers et dobjets dans lanne.

Au dpart, en fvrier, les lves de 6e Segpa ont fait des courriers, des dessins, ont envoys des documents ( journe type du collgien , emploi du temps, photo de classe, informations sur quelques oiseaux du Cameroun, carte du Cameroun plastifie) ainsi que quelques fournitures peu encombrantes (crayons, feutres). Au pralable ABTA tait intervenu en classe (2 heures) le 5 fvrier, pour sensibiliser les lves partir de petits films et de photos pris Bogso et dans ses environs. Le 14 fvrier une runion de travail avec lenseignant, professeur principal de la classe avait permis de finaliser lenvoi.

Premier envoi de la classe de 6e Segpa


Ds la semaine 12 (du 18 au 23 mars) les 6e recevaient des rponses: courriers, dessins, nombreux objets fabriqus ou collects par les lves (nids doiseau, cabane doiseau en bambou, balai traditionnel en palmier), semences de pistaches, photos et petits films raliss par ABTA en visite au Ctic Mouanda le 6 mars 2013 (interviews des lves et de quelques adultes, le collge, les correspondants, etc.).

Envoi du Cetic de Mouanda


Le 17 juin ABTA a fait une nouvelle intervention en classe de 6e, plus interactive: les lves taient invits comparer leur quotidien celui des collgiens l-bas en se basant sur lanalyse des courriers reus et sur les photos et film raliss dans ltablissement l-bas. A lissue de cette heure de discussion les lves ont rdig de nouveaux courriers trs dcors (collage de paillettes, petits lments, etc. reliquat de matriel des ateliers mains-messages). Ces courriers seront remis au Ctic en septembre 2013 (pas de voyage pour le village avant cette date).

Courriers prpars par les 6e Segpa lors de la sance du 17 juin, affichage dans la classe

Les lves de la classe de 6e Segpa (et toutes les classes de la Segpa) ont t accueillis aux expositions dABTA des 2 vnements Semaine de la Solidarit Internationale (SSI) et Semaine dEducation contre le Racisme et les Discriminations. Plusieurs classes ont men des actions pour la SSI 2012 (Memory de la Solidarit pour les 6e, Abcdaire pour les 5e, Ardoise pour les 3e, Affiches et confection d1 goter pour les 4e, Cf. bilan ABTA SSI 2012).

Jeu Memory ralis par les lves de 6e Segpa pour la Semaine de la Solidarit internationale 2012

Pour les 2 sances en classe les lves taient attentifs, intresss et surpris par les diffrences constates entre eux et des collgiens l-bas. Lenseignant (Mr Bgarie) impliqu a galement fait un retour positif sur cette exprience avec ses lves.

Lchange devrait se poursuive lanne prochaine avec les mmes lves en classe de 5e.

2. LES AUTRES ACTIONS

2.1 Ateliers mains messages au CDI


Deux ateliers sur le temps de midi au CDI, avec les volontaires afin de prparer un affichage au collge pour clbrer la Semaine dEducation contre le Racisme et les Discriminations. Aprs les dfinitions collectives de quelques mots (racisme, discrimination, prjug) et une information sur la loi franaise, chaque lve dessine sa main sur une feuille A3 de couleur (=tronc dun arbre) et y accroche des feuilles (= ses messages pour la Semaine); puis ajout dlments de dcoration (paillettes, papillons, curs, etc.)

2.2 Productions visuelles avec les classes de 6e 4 et 5 en cours de franais de Mme Diop


En prparation dun affichage salle Neruda (salle dexposition) pour la Semaine dEducation contre le Racisme et les Discriminations. Trs belles ralisations des lves: pomes, dessins, slogans, etc.

2.3 Impulsion de la SSI 2012 dans le collge

Mobilisation des enseignants et des classes, de nombreuses actions ont t ralises (cf. bilan SSI 2012 dABTA); dans le collge C. Mothes documentaliste assurait la coordination.

2.4 Exposition des dessins des collgiens de Bogso au CDI durant la SSI 2012

Les collgiens de Bogso ont ralis des dessins sur la Solidarit en septembre 2012 loccasion de la prsence dAbta au collge. Ces dessins qui vhiculent leurs reprsentations de la solidarit ont t affichs tout au long de la Semaine au CDI.

2.5 Exposition Afrique


Pour clbrer la journe mondiale de lAfrique en mai nous avons implant partir du 27 mai une exposition lAfrique des richesses au CDI avec quelques objets et jouets dcoratifs.

2.6 Accompagnement du collge

Plusieurs runions: Commission Sant Citoyennet, runions avec le Conseil Gnral de lEssonne [au collge et au CRESI -Centre de Ressources Essonnien de la Solidarit Internationale, Juvisy-], Comit dEducation la Sant et la Citoyennet, Journe forum EDD (Education au dveloppement Durable) lIUFM dEtiolles, etc.

Forum EDD

2.7 Implantation de la Campagne Pas dEducation Pas dAvenir

Dans le collge pour les classes de 5e, en partenariat avec la Ligue de lEnseignement fdration 91.

Comptage de la collecte


3. LES ETABLISSEMENTS AU CAMEROUN

Les tablissements se heurtent beaucoup de difficults au quotidien pour faire fonctionner les changes: le manque de matriel scolaire (pas de budget pour acheter par exemple des feuilles pour crire aux correspondants), labsence de rmunration pour encadrer les changes, une charge de travail importante au quotidien lie leurs fonctions (le calendrier scolaire impose des vnements organiser dans les tablissements - voir expo ABTA SSI 2013 ).

Nous mettons leur disposition nos matriels quand nous nous y rendons (appareil photo, camra, etc.) et offrons systmatiquement quelques fournitures (feutres, crayons, stylos) pour les soutenir dans leurs tches. Nous animons galement des sances du club sur place quand nous avons fait le dplacement.

Les changes sont importants pour eux et, l-bas tout comme ici, chaque lve qui reoit une correspondance est heureux et press de la lire.

Nous devons poursuivre notre accompagnement des tablissements l-bas et galement renouer des contacts avec la hirarchie (dlgations ministrielles) pour nous assurer leur soutien et la motivation des tablissements et enseignants engags dans les changes.

4. EN CONCLUSION

Louverture sur le monde, la dcouverte de lautre, sont des points positifs pour tous les tablissements.

Le manque de matriel et plus gnralement la pauvret limitent les actions que les tablissements de Bogso (et alentours) peuvent mener.

Nous souhaitons, en plus des changes scolaires, favoriser lchange dexpriences entre les enseignants et les inciter se rencontrer.

Le 5 septembre 2013

 
Envoyer Imprimer PDF

BILAN DE LA SEMAINE DEDUCATION CONTRE LE RACISME 2013

La Semaine dEducation contre le Racisme et les Discriminations sest droule du 17 au 23 mars 2013 Morsang sur Orge (salles Pablo Nruda et Mandela, Thtre Arlequin) avec des expositions, une projection/dbat et une soire cabaret. Elle tait coordonne par le Mouvement contre le Racisme et pour lAmiti entre les Peuples (MRAP).

Notre association a particip aux diffrentes activits durant toute la Semaine, au ct de nombreux partenaires MRAP, Lire et Faire Lire, Ligue de lEnseignement 91, ACDH, Secours Populaire, La Voie du Cap-Vert, A tout Cur, lEspace Handi-Citoyen, le CEPFI, la dlgation Femme/ Homme/ Egalit de la ville, le Service Municipal de la Jeunesse.


Notre exposition tait compose de 50 planches A3 plastifies abondamment illustres. Des dfinitions (Racisme, discriminations, prjugs) en passant par les diffrentes lois le visiteur pouvait dcouvrir de nombreux documents (crits, photos) tels que La Charte du Mand, le Code noir. Nous prsentions aussi quelques portraits de personnages clbres (Mandela, Billie Holliday, Wangari Mattha, etc) ou mconnus de la lutte contre le racisme. Une exposition de livres compltait lensemble (La Charte du Mand, Aboubakar Fofana; Codes noirs, de lesclavage aux abolitions, Andr Castaldo; Exhibitions: Linvention du sauvage, Pascal Blanchard / Gilles Botsch / Nanette Jacominjn Snoep; Reines dAfrique et hrones de la diaspora noire, Sylvia Serbin; Mes toiles noires, Lilian Thuram; Les Africains et leurs descendants en Europe avant le XXme sicle, Dieudonn Gnammankou; Noirs dans les camps nazis, Serge Bil; Soundjata ou lpope mandingue, D.T.Niane).

Nous avons galement expos les travaux raliss en amont par les lves du collge Jean Zay (dessins, pomes, ralisations des ateliers main messages) ainsi que les travaux des lves de lcole des jeunes sourds dEska au Cameroun (poupes en herbe, collage masques, pomes, lettres, etc.).

La Semaine a accueilli des jeunes dune part (lves de CM1, collgiens de 6me, 5me et 4me de Morsang sur orge) et des adultes dautre part. Au total nous avons reu 388 lves et collgiens rpartis comme suit:

  • 288 lves de 6me, 5me, 4me et du Club UNESCO du collge J. Zay accompagns des enseignants (Mmes Alves, Diop, Hommet et Mrs Bgarie et Dumas).
  • 72 lves de 5me du collge C. Pguy accompagns de leurs enseignants Mme Raymond et Mr Bourduge
  • 28 lves de CM1 de lcole primaire Curie, accompagns de leur enseignante Mme Mnard.

Les lves des collges J. Zay et C. Pguy de Morsang sur orge ont crit des slogans contre le racisme, en fin de parcours.

Le racisme est inutile, alors pourquoi en faire?, Marie

Il ny a quune espce humaine, alors pourquoi le racisme existe?, Handy

Vivons ensemble!, Elose

Tous pareils et tous diffrents., Robin

Quelle que soit notre origine nous sommes gaux., Ilovan

Stop au racisme!, Safia

Le racisme est injuste, Laurine

Cette opration a mobilis 2 bnvoles pendant environ 94 heures (quivalent 888,30 selon taux horaire du SMIC en vigueur) pour un cot de revient en matriel et ralisation estim 242,19 .

Bilan de laction trs positif daprs les retours que nous ont faits les enseignants et les visiteurs ainsi que les lves.

 
Envoyer Imprimer PDF

Bilan 2013 sur les actions pour lcole de jeunes sourds (IMSHA) dEska au Cameroun

Au collge Pguy :

La classe de 4e1 du collge Pguy a pris en charge lchange scolaire avec lcole des jeunes sourds de lIMSHA Eska au Cameroun. Les actions menes sur lanne ont consist en2 envois et lorganisation dune exposition le 21 juin.

Dans le premier envoi il y avait des lettres, des photos et un courrier des enseignants.

Remise du 1er envoi du collge Pguy la directrice de l'IMSHA, mars 2013

Dans le second envoi il y a du courrier, un dvd ralis par les lves et 2 lecteurs dvd pour lcole, 1 ballon, 1 petit carnet de messages crits pendant la visite de lexposition du 21 juin.

Le collge a organis une journe du handicap banalise le 21 juin. Les lves de 4e1 taient responsables des diffrents ateliers de la journe. 3 lves de la classe ont organis au CDI une exposition sur lchange avec lcole des sourds; ils ont accueilli et expliqu leurs camarades tout ce qui ctait pass au cours de cet change. Les lves visiteurs pouvaient crire un message dans le carnet mis disposition sur lexposition.

Deux enseignants trs motivs et impliqus ont encadr la classe pendant lanne: Mme Dutertre, professeure de franais et Mr Bourduge, professeur dHistoire gographie. Ce dernier a pris le Cameroun comme exemple de pays pauvre prsenter ses lves dans le cadre de son programme scolaire.

La classe de 4e1 a accueilli Abta le 20 juin pour rpondre aux questions des lves.

Le collge a reu son label ECO ECOLE 2013, sur le thme des "Solidarits" le vendredi 21 juin 2013.

Le collge compte poursuivre lchange sur 2013/2014.

Au collge Jean Zay :

Les lves de 6e du club Unesco, ont confectionn durant plusieurs sances, 3 livres matires pour les lves de lIMSHA. Ces livres seront offerts aux enfants en septembre 2013 ( la faveur d1 voyage Bogso) en mme temps que le second envoi du collge Pguy.

Institut National des jeunes sourds de Paris :

Malgr plusieurs relances aprs notre visite aux enseignants, aucun retour.

IMSHA :

Les lves et leurs enseignants ont envoy deux reprises du courrier, des dessins, des pomes, des petits objets (poupes en herbe), des ralisations plastiques (collage de plantes ou de tissus locaux), etc. Toutes les classes ont accueilli ABTA pour faire des photos, les lves et les enseignants ont prsent leurs leons, la directrice lcole et son fonctionnement.

Les lves et leurs enseignants taient enchants par lchange qui leur a apport une ouverture sur le monde, une valorisation des lves malgr leur handicap. Ils comptent poursuivre lchange.

Actions ddies dABTA :

ABTA a fait des photos et des petits films lcole des jeunes sourds dEska (remis au collge Pguy) et a fait un don de fournitures scolaires (feutres, crayons de couleur).

ABTA a imprim une srie de photos pour lIMSHA: photos des lves et des classes, photos de leurs diffrents envois aux lves de Pguy, photos des actions menes en France et au cours desquelles leurs envois ont t exposs: Semaine dEducation contre le Racisme et les Discriminations 2013 Morsang sur Orge (ABTA), Forum EDD du 27 mars 2013 lIUFM dEtiolles (ABTA), journe du handicap du collge Pguy le 21 juin 2013 (classe de 4e1).

ABTA est intervenu dans la classe de 4e1 et a encadr linstallation de lexposition le 20 juin, a particip la journe du handicap le 21 juin et a mobilis pour cette mme journe une Educatrice Spcialise (Esmralda qui avait travaill pour lINJS) afin dinitier les collgiens la Langue de Signes Franaise.

Latelier cuisine de la mdiathque de Fontenay les Briis a servi financer les actions dABTA en direction de lIMSHA.

Conclusion dABTA :

Pour les lves de 6e du club Unesco du collge Jean Zay cette activit a t trop longue (beaucoup de sances du club ont saut le jeudi pour diffrentes raisons) et trop difficile (lambition au dpart tait de fabriquer 1 livre de 10 pages par lve); ils se sont dcourags. Au vu de cette exprience il faudra prvoir un travail collectif de moindre envergure pour ce type de projet. Un retour devra tre fait au club Unesco aprs rception par les lves de lIMSHA (dessins, petits objets fabriqus, etc.); le retour photo nest pas possible avant le 1er trimestre 2014 (voyage ABTA; pas dappareil photo lIMSHA).

Pour lINJS (Institut National du Jeune Sourd) alors que les contacts - pris lors de leurs journes portes ouvertes - avaient t nombreux et intressants il ny a pas eu de suite. En plus des liens que nous souhaitions crs entre jeunes de cet Institut, Collges de Morsang sur orge et IMSHA nous pensions pouvoir rcuprer du matriel spcialis de seconde main pour lcole du Cameroun et mettre en relation les enseignants de lInstitut et ceux du Cameroun.

Pour le collge Pguy et lIMSHA, nous avons observ beaucoup dengagement et ils reconduiront lchange sur 2013/2014. Les jeunes et les adultes impliqus sont tous bnficiaires de cette action de part et dautre.

Nous devons aider lIMSHA trouver des solutions pour prenniser les changes et pour dpasser leurs difficults matrielles. Les changes sont un plus indniable pour eux aussi, mais nous ne pouvons pas ignorer leurs autres difficults: statut du sourd, pauvret des familles, manque de ressources de lcole pour mener bien ses missions. Si lenvoi de matriels reste une bonne chose (les 2 lecteurs de dvd de Pguy), il est li beaucoup de contraintes (attente d1 voyageur qui va Bogso, pas de confiscation laroport). Nous attendons la livraison effective de ce matriel lcole pour nous rjouir.

Une piste qui pourrait tre intressante serait de parrainer des lves de lIMSHA. Qui? Comment? Je nous invite tous, ABTA et sympathisants, collges Pguy et Jean Zay, partenaires, rflchir cette solution ou en proposer dautres.

Jinvite dans le mme temps la directrice de lIMSHA envoyer ABTA la liste des besoins de lcole et lvaluation du cot dune anne scolaire pour un lve interne.

Fidles notre slogan Rencontres, Echanges, Solidarit頻 nous avons cur dencourager la jeunesse du monde.

Le 25 aot 2013

Don de fournitures scolaires (feutres, crayons de couleur) la directrice de l'IMSHA, mars 2013

 
Envoyer Imprimer PDF

Projet 2013 dchanges avec lcole de jeunes sourds

(IMSHA) dEska au Cameroun

Contexte

Tous les deux ans se tient Bogso, au Cameroun, le festival FIBE (festival international Bogso Eska). Ce festival comporte toujours un volet solidarit. Pour 2013, ABTA est coordonnateur du FIBE solidarit au Cameroun et doit y organiser des actions de solidarit en direction des coles, de la prison et des structures mdicales.

Chaque anne au mois de mars ABTA anime Morsang sur Orge, en France, la Semaine dEducation contre le Racisme et les Discriminations avec dautres intervenants. Les actions de cette Semaine sont principalement diriges vers les scolaires de la ville.

Le handicap, motif de discrimination reconnu en France, ou plus justement les handicaps, restent souvent loin des proccupations de ceux qui ne sont pas directement concerns. Selon les pays, la situation de handicap est peu ou pas reconnue, le handicap ne bnficie pas dune prise en charge adquate (mdicale, psychologique, ducative, etc.) et peut se retrouver abandonn et marginalis.

Association de solidarit, ABTA a souhait faire une place au handicap dans ses actions.


Ainsi, Suzanne Ntomp sest rendue lIMSHA en septembre 2012 pour dcouvrir lcole et voir dans quelle mesure elle pourrait tre intgre dans le rseau dchanges scolaires anim par ABTA entre Le Cameroun et la France. Aprs un entretien de 3 heures avec la directrice (sourde elle-mme) et la visite de lcole, au vu des rudes batailles menes par les adultes de ltablissement pour secourir les enfants, ABTA a dcid dagir pour cette cole.


Dj en mettant en place une action sur le long terme en recherchant un tablissement en France qui accepterait de faire un change avec lIMSHA.

Puis, vu les difficults matrielles et financires de lcole, en trouvant des quipements, du matriel pdagogique, et des fonds pour continuer les actions. Plusieurs dmarches sont et seront menes pour y arriver: contacts avec des structures tablies, avec des professionnels, sollicitations daides ou encore ralisation dactions au profit de ce projet. La liste nest pas exhaustive!

La directrice de lIMSHA a remis ABTA le rapport dactivits gnral de lanne scolaire 2011/2012 qui a servi de base pour la recherche des partenaires.

Au collge Pguy :

Le collge Pguy est engag dans une dmarche Eco Ecole avec pour thme, cette anne, Les Solidarits (Voir le site EcoEcole :http://www.eco-ecole.org/exemples-de-projets.html).

Au cours de la runion Eco Ecole sur les solidarits du mardi 11 dcembre 2012 du collge Pguy, ABTA a propos ce projet de solidarit internationale. La proposition a t bien accueillie et, lors de la runion du comit de pilotage du projet Eco Ecole du 12 fvrier 2013, des enseignants (Mme Dutertre, professeur de franais et son collgue professeur dhistoire gographie) se sont engags dmarrer le projet avec leur classe de 4e1.

Avant le 28 fvrier, la classe va prparer une lettre commune et une photo de classe. Les lves signeront la lettre ou feront un petit dessin pour personnaliser lenvoi. De plus, la classe devra imaginer une animation pour la fte annuelle du collge, autour du thme du handicap

Lors de son sjour au Cameroun, Suzanne prendra des photos de lcole, fera des interviews (lves, enseignants).

La directrice de lcole et son quipe prpareront une description dtaille de leur tablissement, les lves enverront quelque chose en retour leurs camarades de Pguy ( dterminer sur place).

Lide pour le collge Pguy est de lancer lchange cette anne et de sorganiser pour lanne prochaine afin que des 6e ou une classe entire de 6e poursuive lchange durant leurs 4 annes de collge.

Au collge Jean Zay :

Les lves de 6e du club Unesco, dans le cadre de la prparation de la Semaine dEducation contre le Racisme et les Discriminations, confectionnent depuis plusieurs sances, des livres matires pour les lves de lIMSHA. Ces livres seront offerts aux enfants pendant le FIBE Solidarit (congs de Pques rgion parisienne).

Les enfants enverront quelque chose leur tour leurs camarades du club Unesco ( dterminer sur place).

Institut National des jeunes sourds de Paris :

Suzanne et Muriel (secrtaire ABTA) se sont rendues aux portes ouvertes de lINJS de Paris le 25 janvier 2013. Elles ont peu visit ltablissement faute de temps, mais ont surtout rencontr des enseignants et personnel dencadrement. A ceux-ci elles ont propos dtablir un lien avec lIMSHA du Cameroun et aussi dtablir un lien avec les collgiens de Morsang (action commune partage, etc.). La visite a t confirme par un courrier pour lequel nous attendons les rponses. Une information sur la proposition dchanges Paris /Morsang a t prsente aux 2 collges de notre ville, Pguy et Jean Zay.

Bnvoles :

Nathalie (bnvole ABTA) a fait beaucoup de recherches sur internet et a trouv des ressources intressantes. Cest ainsi que nous avons par exemple connu lINJS de Paris et eu linformation sur les journes portes ouvertes.

Actions ddies dABTA :

En cours de cration.

Chacun peut, son niveau, enrichir le projet: ides, matriels, contacts, pistes, etc. tout est bien venu!

Nhsitez pas ragir ce document.

Le 13 fvrier 2013

 


Page 3 sur 6

Les Quizz de ABTA




GALERIE

ecole primaire.jpg